top of page
Rechercher

« Dieu le veut ! »

A cette époque, Louis VII (roi de France de 1137 à 1180) souhaite entreprendre un pèlerinage à Jérusalem pour s’acquitter de ses péchés temporels. Dans cette perspective, à la Noël 1145 il rassemble ses sujets à Bourges. Mais son idée suscite la réserve et la méfiance de ces derniers. Louis VII se voit forcé d’ajourner son voyage et de remettre à plus tard l’indulgence de ses fautes.

Pour l'Occident, la prise d'Edesse (l'actuelle Urfa turque) par les musulmans, en 1144, est une véritable catastrophe. Pour venir en aide aux Francs en difficulté en Terre Sainte, une deuxième croisade, prêchée par Saint Bernard à Vézelay, est lancée. Génial orateur, le moine cistercien convainc les foules et poursuit sa mission jusqu'en terre allemande. Le 31 mars 1146 : à Vézelay, Saint Bernard prêche la Deuxième Croisade, en présence du roi de France Louis VII et de la reine Aliénor d’Aquitaine. C’est l’occasion qu’attendait le monarque pour s’investir dans cette mission divine qui lui donnera, il en est sûr, la rédemption de toutes ses infractions aux commandements de Dieu.

27 décembre : Diète de Spire. Sous la présidence de Conrad III de Hohenstaufen, Saint Bernard prêche la Deuxième Croisade devant la Diète à Spire et c'est là qu'il emporte l'adhésion de l'Empereur Conrad III


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page